Levraoueg

L’espace en L, abréviation de l’espace de la bibliothèque, est la représentation ultime du concept de Pratchett selon lequel le mot écrit possède de puissantes propriétés magiques sur le monde du disque et, en grande quantité, tous les livres déforment l’espace et le temps autour d’eux. Le principe de l’espace L tourne autour d’une équation apparemment logique; C’est une extension de ‘La connaissance est puissance’: Livres = Connaissance = Puissance = (Force x Distance ÷ Temps)

Sorcières

La puissance invaincue des femmes.

Qu’elles vendent des grimoires sur Etsy, postent des photos de leur autel orné de cristaux sur Instagram ou se rassemblent pour jeter des sorts à Donald Trump, les sorcières sont partout. Davantage encore que leurs aînées des années 1970, les féministes actuelles semblent hantées par cette figure. La sorcière est à la fois la victime absolue, celle pour qui on réclame justice, et la rebelle obstinée, insaisissable. Mais qui étaient au juste celles qui, dans l’Europe de la Renaissance, ont été accusées de sorcellerie ? Quels types de femme ces siècles de terreur ont-ils censurés, éliminés, réprimés ?

Ce livre en explore trois et examine ce qu’il en reste aujourd’hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante — puisque les veuves et les célibataires furent particulièrement visées ; la femme sans enfant — puisque l’époque des chasses a marqué la fin de la tolérance pour celles qui prétendaient contrôler leur fécondité ; et la femme âgée – devenue, et restée depuis, un objet d’horreur.

Enfin, il sera aussi question de la vision du monde que la traque des sorcières a servi à promouvoir, du rapport guerrier qui s’est développé alors tant à l’égard des femmes que de la nature : une double malédiction qui reste à lever.


2018/11/04 13:13 · Myrddin Wyllt

Ma Liberté



Ma liberté

Longtemps je t'ai gardée

Comme une perle rare

Ma liberté

C'est toi qui m'a aidé

A larguer les amarres

Pour aller n'importe où

Pour aller jusqu'au bout

Des chemins de fortune

Pour cueillir en rêvant

Une rose des vents

Sur un rayon de lune


Ma liberté

Devant tes volontés

Mon âme était soumise

Ma liberté

Je t'avais tout donné

Ma dernière chemise

Et combien j'ai souffert

Pour pouvoir satisfaire

Toutes tes exigences

J'ai changé de pays

J'ai perdu mes amis

Pour gagner ta confiance


Ma liberté

Tu as su désarmer

Toutes Mes habitudes

Ma liberté

Toi qui m'a fait aimer

Même la solitude

Toi qui m'as fait sourire

Quand je voyais finir

Une belle aventure

Toi qui m'as protégé

Quand j'allais me cacher

Pour soigner mes blessures


Ma liberté

Pourtant je t'ai quittée

Une nuit de décembre

J'ai déserté

Les chemins écartés

Que nous suivions ensemble

Lorsque sans me méfier

Les pieds et poings liés

Je me suis laissé faire

Et je t'ai trahi pour

Une prison d'amour

Et sa belle geôlière

Et je t'ai trahi pour

Une prison d'amour

Et sa belle geôlière


2018/08/22 15:02 · Myrddin Wyllt

Le temps de vivre


Nous prendrons le temps de vivre,

D'être libres, mon amour.

Sans projets et sans habitudes,

Nous pourrons rêver notre vie


Viens, je suis là, je n'attends que toi.

Tout est possible, tout est permis.


Viens, écoute ces mots qui vibrent

Sur les murs du mois de mai.

Ils nous disent la certitude

Que tout peut changer un jour.


Viens, je suis là, je n'attends que toi.

Tout est possible, tout est permis.


2018/08/22 14:41 · Myrddin Wyllt

La Belle Verte

French with english subtitles:



In Spanish: El Planeta Libre


2018/08/12 15:51 · Myrddin Wyllt

Anciens billets >>