Ponctuation

Pour les citoyens d'Ankh-Morpork, l'orthographe était pour ainsi dire en sus. Ils y croyaient comme ils croyaient à la ponctuation ; peu importait où on la plaçait du moment qu'elle était là. ~ Terry Pratchett, La Vérité (2000)

Le point termine une phrase, le point-virgule marque une pause moyenne, la virgule marque la pause la plus faible.

le point .
la virgule ,
le tiret -
le point-virgule ;
le deux-points ;
les points de suspension
le point d'exclamation !
le point d'interrogation ?
la barre oblique /
les parenthèses ()
les crochets []
les guillemets «»
les chevrons <>
Le point (final) se place à la fin d'une phrase et en marque ainsi la limite droite, la limite gauche étant marquée par la majuscule. Le point final est directement placé après le dernier mot. Pour commencer une autre phrase, il faut une espace entre le point final et la majuscule de la phrase suivante. Le chat dort. Il est paisible. J'aimerais être comme lui.
Termine une phrase déclarative : Je suis sorti hier.
se place à la fin d'une abréviation : Monsieur = M.
La virgule sépare des mots ou des groupes de mots. La virgule est directement placée après le mot qui la précède et sera suivie d'une espace entre elle et le mot suivant. La Belgique, le Luxembourg, l'Allemagne, la Suisse, l'Italie, l'Espagne sont des pays voisins de la France.
On peut placer une virgule après un groupe nominal placé en tête de phrase pour le mettre en valeur. Cette semaine, nous avons trois réunions. Nous, nous savons ce que nous voulons.
Mais on ne peut placer une virgule entre le verbe et son sujet… Magalie viendra ce soir. et non Magalie, viendra ce soir.
… à moins qu'un complément d'information sépare les deux. Magalie, que tu connais, viendra ce soir.
sépare les éléments d'une énumération : Je mange mon steak avec des carottes, du riz, des piments et des pommes de terre.
isole ou encadre un mot mis en apostrophe : Martine, excuse-moi !
isole ou encadre un nom en apposition : Mon fils aîné, Samuel, dort tout le temps.
encadre une phrase de récit incise dans du discours direct (le plus souvent unverbe de prise de parole) : « Demain, dit-elle, on verra. »
Le point-virgule peut terminer une phrase, mais il ne termine jamais un texte. Quand une phrase a un lien étroit avec celle qui précède, elle en est séparée par un point-virgule et non par un point. On ne met pas de majuscule au mot qui suit le point-virgule, sauf s'il s'agit d'un nom propre. Il est séparé du mot précédent par une espace et sera suivi d'une espace entre lui et le mot suivant. Il s'était caché ; il pouvait ainsi les observer très attentivement.
sépare les éléments d'une opposition : Tu ris ; elle pleure.
sépare les parties d'une phrase longue qui contient déjà des virgules : Athéna est la déesse des cités grecques, de la sagesse et de la guerre ; Apollon est le dieu de la lumière et des arts ; Artémis, déesse de la chasse et des animaux sauvages.
Les deux points servent à annoncer une énumération ou une citation encadrée par des guillemets. Ils sont séparés du mot précédent par une espace et seront suivis d'une espace entre eux et le mot suivant. Les pays voisins de la France sont : la Belgique, le Luxembourg, l'Allemagne, la Suisse, l'Italie et l'Espagne. L'auteur affirme : « L'art n'est que rêve ».
servent également à marquer un lien logique entre deux propositions (cause, conséquence…). Il ne sera pas là : il n'a pas été prévenu.
précèdent une citation, une prise de parole : Cindy disait : « Allo Samuel ! »
précèdent une définition, une explication : Chat : petit félin domestique.
précèdent une énumération : Pour réaliser ce plat, il me manque quelques ingrédients : des oignons, du basilic, des tomates et de la tapenade.
Le point d'exclamation Il est séparé du mot précédent par une espace et sera suivi d'une espace entre lui et le mot suivant. Faut-il mettre une majuscule après un point d'exclamation ? Tout dépend de la phrase qui suit.
→ Si elle est la continuité de la phrase précédente, il ne faudra pas de majuscules : Tiens ! puisque tu es là, aide-moi !
→ Si la phrase est une nouvelle phrase, il faut une majuscule : Comme tu es belle ! Je me souviens qu'à ton âge, j'étais comme toi.
termine une phrase exclamative ou impérative : C'est magnifique !
se place après une interjection : Ah !
Le point d'interrogation termine toute interrogation directe. Il est séparé du mot précédent par une espace et sera suivi d'une espace entre lui et le mot suivant. Qui était présent la dernière fois ?
Les interrogations indirectes, elles, ne se terminent jamais par un point d'interrogation. Je ne sais pas qui était présent la dernière fois.
ponctue une question : Comment vas-tu ?
Les points de suspension (appelés également les trois points) mentionnent un élément manquant, qu'il s'agisse d'une suppression, d'une interruption, d'un sous-entendu ou d'une hésitation. Ils ne sont pas séparés du mot précédent par une espace et seront suivis d'une espace entre eux et le mot suivant. Je ne vous raconte pas la fin…
Le tiret en début de ligne, distingue les interlocuteurs dans un dialogue : « Je voudrais parler à Caroline.
- Un moment, s.v.p.
- Allo… »
Les guillemets encadrent une citation, une prise de parole simple ou un dialogue complet : Il dit souvent : « Plus vite ! »
encadrent un mot ou une expression étrangère ; ou que celui qui écrit ne reprend pas à son compte : Tu es un « twit », toi !
Les parenthèses encadrent une explication hors texte, qui ne pourrait être mise entre virgules. Dans le texte littéraire on peut les remplacer par des tirets. Herve (vous le connaissez surtout en tant qu'écrivain) est comme un frère.
Herve -vous le connaissez surtout en tant qu'écrivain- est comme un frère.

Pas d'espace avant, une espace après les trois signes de ponctuation suivants :

  • virgule ,
  • point .
  • points de suspension …

Une espace avant, une espace après les quatre signes de ponctuation suivants :

  • deux-points :
  • point-virgule ;
  • point d'exclamation !
  • point d'interrogation ?

Une espace avant le crochet ouvrant, une espace après le crochet fermant (parenthèses idem):

  • crochets []
  • parenthèses ()

Une espace avant, une espace après:

  • guillemets « » ( Les espaces en intérieur de guillemets devraient en réalité être des espaces insécables. Une espace insécable s'intercale entre deux parties qui ne doivent pas être séparées. )
  • Une espace entre le tiret et le texte -
  • le trait d'union permet d'unir plusieurs mots pour n'en former qu'un seul.
  • On l'utilise aussi pour couper des mots
Quand met-on un trait d'union? On met un trait d'union entre le verbe et le pronom sujet inversé ou le pronom complément placé après le verbe : exemple avec un pronom sujet inversé: dit-il 
  exemple avec un pronom complément placé après le verbe: range-le ! 
Lorsqu'il y a un 'T' placé entre le verbe et le sujet inversé. On appelle ce 'T' un ' T euphonique', ce qui signifie qu'il est ajouté pour créer une harmonie entre les sons se succédant. Le faudra-t-il? Viendra-t-elle? 
Entre le pronom personnel et le mot 'même'. nous-mêmes 
A un nom rattaché aux adverbes « -ci » et « -là » par-ci ; cette maison-là 
Si « y » et « en » sont placés après le verbe. allons-y ; regardez-en un 
On met un trait d'union entre certains préfixes et leur substantif. Ces préfixes sont: sous-, non-, mi-, semi-, demi-, grand-, ex-. PAS DE TRAIT D'UNION POUR LES ADJECTIFS FORMÉS AVEC LE PRÉFIXE non- ex-femme ; non-fumeur ; grand-chose ; mi-clos ; sous-développé ; un film non violent 
Les numéraux prennent un trait d'union. soixante-et-un ( 61 ) ; six-cent-soixante-dix-neuf ( 679 ) 
On doit mettre un trait d'union entre anti- et bio- si l'élément auquel il est relié commence par un « i ».  bio-industrie ; anticonformiste  
On doit mettre un trait d'union après 'micro' s'il est suivi d'une voyelle. micro-ondes ; microbiologie
Certaines expressions prennent un trait d'union, mais il faut faire attention aux homophones. on-dit = racontar, rumeur / on dit: pronom ON + verbe DIRE